Mini-Transitions


  • Depuis le milieu du voyage, Isabelle songe à l'après. Depuis la fin du voyage, elle avance. Tribulations intimes de la prospérité occidentale vers un train de vie plus équitable.

LES AUTEURS

LE BATEAU


NOUS LOCALISER

Vers Le Grand Sud


Sénégal


Amérique Latine


Ressource Halieutique


Outil de traduction gratuite de site Internet












VOYAGE 2013


Voyage 2012


VOYAGE 2009

VOYAGE 2008


ABECEDAIRE


VOIR & ENTENDRE


Populations littorales

« Projet Grand-Voile Neuve | Accueil | Matières »

09 juin 2013

Commentaires

Hélène B.

Bravo, c'est un très bel article ! Ta (votre ?) plume magnifie les choses.

Nous n'oublions pas le livre de bord, mais en ce moment le programme est assez chargé (bulletins, conseils de classe...) ; une vraie fin d'année sur les chapeaux de roues ! Ce qui, soit dit en passant, me donne souvent l'occasion de penser à vous et à vos choix de vie...

Mille bises au goût d'Alsace.

Skol

Merci Hélène pour le compliment sur la plume, de la part d'une prof de lettres, ça me touche !

Concernant les choix de vie, je voudrais préciser tout de même que le choix de "travailler moins" au sens de "travailler pour de l'argent une moins grande part de notre temps" ne nous épargne pas totalement les périodes surchargées. En ce moment le cumul de ma recherche, du boulot, des enfants et de la préparation de la maison pour la location, en vue de notre prochaine migration me donne encore l'impression de manquer de temps, certains jours.

Bises parisiennes. Isabelle.

Angèle

Bonjour,
Je suis la compagne de Jean-Marc, capitaine et constructeur de ce fier navire !
Merci pour cet article fidèle et bienveillant. Je précise que le bateau est très sain et supporte beaucoup plus que moi des conditions un peu musclées ! C'est donc moi qui surveille windguru...
La prochaine fois que vous nous apercevez, il faudra venir toquer au flotteur et visiter l'intérieur.
La vue que nous avons vous fera oublier le "contresens marin"... et puis cette grande baie vitrée est très éloignée de l'eau. C'est bien nos flotteurs, perceurs de vagues, qui donnent tout le sens marin, et rendent le bateau confortable.
Et puis j'en profite pour vous signaler que ce navire, houseboat, maison flottante...(comme vous voudrez) est à vendre. Donc si des visiteurs du site sont intéressés, il faut nous contacter sur [email protected]
Annonces sur multicoques magazine ou multisailing.
On serait très heureux que Baobab reparte pour de nouvelles aventures, et en attendant, nous naviguerons cet été, en famille, comme d'habitude.
Au plaisir de se croiser
Angèle

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)