« La Milonga | Accueil | 44° 30’ Sud : Leçon de Mouillage »

05 janvier 2016

Commentaires

voilier Loïck

Pas facile à comprendre. Le texte s'intitule "Noël à Ushuaïa" et chapô précise que le texte a été écrit dans un temps que l'on sait avant le 25 dec. On peu donc penser que vous êtes à Ushuaïa bien que le texte promet le contraire.
A propos du texte : vous risquez de prendre une décision (ne pas aller à Ushuaïa) sur des rumeurs, puisque vous n'y êtes pas allés.
Ce faisant vous ne connaîtrez pas la fascinante île déserte Des Etats, ni Onachaga le canal des chasseurs que les blancs bien plus tard, on appelé Beagle, ni les sensations du bagne dont on ne pouvait s'enfuir sauf si l'on s'appelait Simon Radowitsky, vous lirez l'histoire de l'Iceberg fou de Coloane sans connaître l'île du Diable...
Il y a, pour les curieux, une route qui n'a rien à voir avec l'arret buffet dans une station de ski pour snob. Comme souvent le conseil serait : allez-y hors saison.

Isabelle

@ Hugues : te souviens-tu que nous avons plus ou moins prévu de revenir de ce coté-ci du continent en 2017 ? Ca te laisse le temps de finir de publier vos bons coins et vos aventures des carnaux fuégiens.

Jacques Tiphine

Euuuh... Drake, un officier corsaire britanique est passé par le détroit ... de Drake! Magellan était portugais et l'angleterre voulait assurer la découverte et donc la possession de ses propres routes maritimes. Après Magellan et Drake, Cavendish, un autre corsaire anglais accomplit le troisième tour du monde de l'histoire. Son navigateur était le génial Davis, inventeur du quartier de Davis qui s'illustrera dans de nombreuses exploration, du Groenland en particulier à la recherche du passage du Nord Ouest. Les trois tours du Monde suivant furent commandités par les états hollandais. Lemaire était l'armateur du premier d'entre eux. Il fallait aussi que les Bataves ouvrent leurs propres routes maritimes. A cette occasion furent découverts l'île des états (Bataves), le Cap Horn et le Détroit de Lemaire.

Le canal de Beagle porte le nom du voilier sur lequel était embarqué Darwin au cours de son célèbre voyage.

voilier Loïck

Alors... Vous avez tout le temps. A vous lire j'avais cru que c'etait une position de principe...

Isabelle

@ Jacques: ton immense culture et ton enthousiasme sont savoureux, même quand les précisions dépassent largement le propos de notre note. Nous ne faisions pas l'inventaire des premiers tourdumondistes mais de nos sources d’inspirations à choisir ce passage-là. En fait, Drake a bien emprunté le détroit de Magellan pour sa première expédition vers le pacifique, en 1578. Le passage au sud de la terre de feu, dont il affirmait l’existence avant les autres, n’a été découvert qu’en 1616, par des hollandais, ceux qui ont nommé le Cap Horn. C’est beaucoup plus tard, en hommage au talent visionnaire de Drake que le passage entre le Horn et l'antarctique a été ainsi nommé "Passage de Drake" ou "Détroit de Drake".

@ Hugues : Yes, une chose à la fois !

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)